volt


volt

volt [ vɔlt ] n. m.
• 1874; du nom du physicien Volta
Métrol. Unité de mesure de potentiel, de différence de potentiel (ou tension) et de force électromotrice (symb. V). Le volt est la différence de potentiel existant entre deux points lorsque le travail dépensé pour faire passer une charge de 1 coulomb entre ces deux points est de 1 joule. Volt par mètre (symb. V/m) :unité d'intensité de champ électrique. ⊗ HOM. Volte.

volt nom masculin (de A. Volta, nom propre) Unité SI de force électromotrice et de différence de potentiel ou tension électrique (symbole V), équivalant à la différence de potentiel qui existe entre deux points d'un fil conducteur parcouru par un courant constant de 1 ampère, lorsque la puissance dissipée entre ces points est égale à 1 watt. ● volt (expressions) nom masculin (de A. Volta, nom propre) Volt par mètre, unité SI de champ électrique équivalant à l'intensité d'un champ électrique exerçant une force de 1 newton sur un corps chargé d'une quantité d'électricité de 1 coulomb. ● volt (homonymes) nom masculin (de A. Volta, nom propre) volte nom féminin volte forme conjuguée du verbe volter voltent forme conjuguée du verbe volter voltes forme conjuguée du verbe volter

volt
n. m. ELECTR Unité SI (de symbole V) servant à mesurer la différence de potentiel entre deux points d'un conducteur transportant un courant de 1 ampère lorsque la puissance dissipée entre ces points est égale à 1 watt.
|| Volt par mètre: unité SI de champ électrique (symbole V/m), égale à l'intensité du champ uniforme qui existe entre deux points distants de 1 m et entre lesquels règne une différence de potentiel de 1 volt.

I.
⇒VOLT1, VOULT, subst. masc.
A. — Rare, vx. Visage. — Vous voulez voir la lépreuse? Mara: Oui. L'homme: On ne peut pas la voir; elle a toujours un voile sur le voult comme c'est ordonné (CLAUDEL, Annonce, 1912, III, 1, p. 69).
B. — OCCULT. ,,Figure de cire soumise à certains mauvais traitements, que la personne représentée par cette figure est censée subir elle-même`` (Lar. 19e-Lar. Lang. fr.). À l'époque des troubles religieux et des guerres de la Ligue, on vit des fanatiques faire des volts contre la personne de Henri III (ST-EDME t. 5 1828).
Prononc. et Orth.:[], [vu]. Homon. et homogr. volte, volt2. Étymol. et Hist. 1. Déb. XIIe s. volt « visage, face (de Dieu) » (Psautier d'Oxford, éd. Fr. Michel, X, 8); mil. XIIe s. vult (Psautier Cambridge, éd. Fr. Michel, IV, 8: Lieve sur nus la lumiere de tuen vult); ca 1150 volt « id. (d'une personne) » (Thèbes, éd. G. Raynaud de Lage, 8006); 2. 1170-80 vo de Luche « œuvre représentant la face du Christ, attribuée à Nicodème, et vénérée dans la cathédrale de Lucques » (WACE, Rou, éd. A. J. Holden, III, 9801); déb. XIVe s. désigne une effigie pieuse (AIMÉ DU MONT-CASSIN, Hist. des Normands, éd. V. de Bartolomaeis, XVIII, 16: Les croiz de l'eglise, de or et argent, prist et romppi; lo vout de saint Matthie evangeliste romppi); 3. 1re moit. XIVe s. sorcellerie « figure de cire représentant la personne que l'on désirait blesser ou tuer » (Grandes Chron. de France, Philippe le Bel, LXXV, P. Paris ds GDF.). Du lat. vultus « visage » (cf. envoûter).
II.
⇒VOLT2, subst. masc.
PHYS., MÉTROL., ÉLECTR. Unité du système international pour la mesure des différences de potentiel, de tension et de force électromotrice (symb. V), équivalant à la différence de potentiel qui existe entre deux points d'un conducteur parcouru par un courant constant de un ampère, lorsque la puissance dissipée entre ces points est égale à un watt (d'apr. DEW. Technol. 1973). On pourra avec notre voltmètre de 15 volts à 2 000 ohms de résistance, mesurer jusqu'à 50 000 ohms avec une certaine approximation (A. LECLERC, Télégr. et téléph., 1924, p. 277).
Volt par mètre. V. mètre1 A rem.
REM. -volt, élém. de compos. V. électron-volt (rem. s.v. électron), microvolt (s.v. micro-), millivolt (s.v. milli-).
Prononc. et Orth.:[]. Homon. et homogr. volte, volt1. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. 1874 (Journ. de phys. théorique et appliquée, t. 3, p. 63 ds QUEM. DDL t. 41). Tiré du nom de Alessandro Volta, physicien ital. [1745-1827].
STAT. Volt1 et 2. Fréq. abs. littér.:13.
BBG. — HOPE 1971, p. 451.

1. volt [vɔlt] n. m.
ÉTYM. Déb. XIVe; « image », v. 1155; vult « visage », v. 1120; lat. vultus « visage, mine » (→ Envoûter; vultueux).
Rare. Figure de cire destinée aux envoûtements, en occultisme.
HOM. 2. Volt, volte.
————————
2. volt [vɔlt] n. m.
ÉTYM. 1881; du nom du physicien Volta (1745-1827).
Unité SI de force électromotrice et de différence de potentiel (symb. V), équivalant à la différence de potentiel qui existe entre deux points d'un conducteur parcouru par un courant constant de 1 ampère, lorsque la puissance dissipée entre ces deux points est égale à 1 watt (→ Ampère, cit.). || Millième de volt. Millivolt. || Millionième de volt. Microvolt. || Courant de 110, de 220 volts. || Appareil qui ne fonctionne qu'en 220 volts (ellipt en 220). Voltage.Volt par mètre (symb. V/m), unité SI d'intensité de champ électrique.
DÉR. Voltage.
COMP. Électron-volt, microvolt, millivolt, voltampère, voltmètre.
HOM. 1. Volt, volte.

Encyclopédie Universelle. 2012.